GRAPHIQUE A DEUX AXES AVEC EXCEL 2010

Un graphique simple est déjà plus "parlant" qu'un tableau. L'oeil visualise immédiatement la tendance. On peut lui ajouter d'autres informations, toujours sous une forme visuelle.

La création du graphique

Un exemple intéressant : visualiser le comportement d'un cours de bourse en fonction des volumes échangés.

 

Les cours seront matérialisés par une courbe. Les volumes par un histogramme.

 

A partir du fichier suivant, on opère notre sélection.

 

 

Sélection des deux plages
Plage A3:B18 et Plage C3:C18

 

Conseil : n'oubliez pas la touche "Ctrl" qui vous permet des multi sélections.

 

On sélectionne la première plage (A3:B18) puis, en appuyant sur la touche "Ctrl" on sélectionne la seconde (C3:C18).

 

On choisit le type de graphique

Ruban Insertion - Graphiques - Ligne - Courbes empilées avec marques

 

Le graphique peut être positionné sur une nouvelle feuille de manière à être plus visible.
Sélection du graphique - Onglet Création - Déplacer le graphique (icône à droite)


 

On obtient le graphique suivant dans un premier temps :

 

 

 

Axe secondaire

 

Il faut maintenant indiquer à Excel que l'on souhaite un axe secondaire et que celui-ci concernera les volumes échangés.

 

Clic droit sur la ligne des volumes - Mettre en forme une série de données.
On coche "Axe secondaire".

 


 

Comment afficher les volumes en histogramme ?

Création - Type - Modifier le type de graphique - Histogramme

 

 

Les barres obtenues sont jugées trop épaisse.

La largeur de l'intervalle permet de régler la taille des barres

 

 

On ajuste le curseur ou on modifie le pourcentage.

 

 

Ajout d'un titre

 

Un titre est ajouté en allant dans l'onglet Disposition des outils du graphique.

Excel 2010 offre plusieurs positionnements.

 

 

 

 

 

 

Le graphique final montre l'incidence des volumes par rapport au cours de l'action

Finalement, on opte pour un titre de graphique au-dessus du graphique.

 

 

 

On observe bien une hausse significative des volumes avec la hausse du cours